barre de menus

Feuilles d'automne

" Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
  Les souvenirs et les regrets aussi
  Et le vent du nord les emporte
  Dans la nuit froide de l'oubli ...
",     disait Jacques Prévert...



Et Victor Hugo, un peu plus tôt en a fait un recueil de poèmes. Mais laissons là les considérations des écrivains.

Les feuilles d'automne, tombées au sol et encore éclatantes, je les retourne parfois, pour tenter de metttre à jour quelques mystères issus de mon imaginaire ou plus simplement y trouver des sources d'inspiration impromptues. C'est finalement mieux que de les piétiner, bien qu'il ne soit pas toujours possible de faire autrement.



Dans ce monde de l'au-delà, de l'en-dessous, j'y dévoile une nuée de petits champignons fragiles et blancs qui se frayent un passage vers la lumière.










Un peu plus loin, ce sont de tendres décomposeurs, sautillants et taquins, jaunes ou violets qui se prêtent plus ou moins aisément au jeu.


 Ils semblent apprécier les derniers rayons de soleil, alors je les exposent, et ils posent ! On les appelle les colles en bol... euh, pardon pour ce vilain jeu de mots, les collemboles. Armés d'une furca, petit appendice situé à l'arrière de l'abdomen, ils se projettent à plusieurs centimètres pour échapper à un éventuel danger, ou pour passer de feuille en feuille.








Remarques : Les prises de vue des collemboles sont effectuées au rapport 1:1 à partir d'un objectif macro 105 mm équipé d'un système de stabilisation dit VR (chez Nikon). Je n'ai pas utilisé systématiquement la stabilisation, malgré une prise de vue à main levée dans des conditions assez sombres (vitesse de 1/125 à 1/200ème de seconde en moyenne). Dans le cas où mon bras est totalement immobile (avant la petite mousse du soir, c'est encore possible !) le système de stabilisation provoque un flou de bougé. Il faut donc l'utiliser à bon escient !

 

6 commentaires:

laubaine a dit… le 26 novembre 2011 à 19:33

de très belles images de saison ,ces sujets micros pas facile a saisir sont superbes

Gaelle a dit… le 26 novembre 2011 à 19:48

C'est le mini-monde, dans lequel se dévoile de nouveaux horizons.

Raymond a dit… le 27 novembre 2011 à 06:53

Cette série sur l'infiniment petit est superbe !

Gaelle a dit… le 27 novembre 2011 à 09:57

Merci !

Eric a dit… le 2 décembre 2011 à 13:31

J'adore cette série sur les collemboles ,par l'ambiance des lumières douces et par les frimouses vraiment sympas de ces petits êtres. J'applaudi également les performances techniques !!
Bien sincèrement
Eric

Gaelle a dit… le 4 décembre 2011 à 18:59

Merci Éric pour ta visite !

Enregistrer un commentaire

Un petit mot ... ça fait plaisir !