barre de menus

Automnales

 Parce qu'un long texte ne remplacera pas un court poème, qu'il vaut parfois mieux se taire et laisser place au poète ... et que je ne pourrai faire mieux.


  Rêves d'Automne - (Alphonse de Lamartine)

Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !



Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire,
J'aime à revoir encore, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois !


Oui, dans ces jours d'automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d'attraits,
C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !

Ainsi, prêt à quitter l'horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l'espoir évanoui
Je me retourne encore et d'un regard d'envie
Je contemple ses biens dont je n'ai pas joui !

Peut-être l'avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l'espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, une âme que j'ignore
Aurait compris mon âme et m'aurait répondu ? ...

 La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphyr ;
A la vie, au soleil, ce sont là mes adieux ;
Moi, je meurs et mon âme au moment qu'elle expire,
S'exhale comme un son triste et mélodieux.


(Méditations poétiques)

Un grand merci à Lamartine, qui m'a inspiré un 15/20 au grand oral du bac de français ... voici quelques longues années !  













3 commentaires:

gobois a dit… le 5 novembre 2011 à 23:32

Je ne connais pas beaucoup les champignons, mais j'ai bien aimé. bravo.

Gaelle a dit… le 6 novembre 2011 à 09:34

Merci Gobois !

Cròniques naturalistes a dit… le 29 novembre 2011 à 19:48

C'est magnifique. Quelques belles photographies.Félicitations!
Emili y Carme

Enregistrer un commentaire

Un petit mot ... ça fait plaisir !