barre de menus

Fragile ardeur d'automne

... Ou le regain des coquelicots

Retrouvailles avec un appareil  en retour de clinique après son étonnant et désappointant lâcher de lamelle...
Après quelques jours de reprise en main, nous voici à nouveau opérationnels sur les sentes d'automne de l'Auxois.
A l'aube d'une journée ensoleillée, l'inattendue rosée a refait une étincelante apparition, s'égayant dans les avoines et les coquelicots d'une petite parcelle de la montagne...









Le lendemain, la parcelle était fauchée... la "fragile ardeur" était désormais couchée sous l'ardent soleil d'automne. Le poète des champs se repose sur son lit d'avoine aux derniers rayons chauds ...

4 commentaires:

La Billebaudeuse a dit… le 5 octobre 2011 à 20:42

Pas mal ce regain, sur les pelouses de la côte il y a aussi un regain de folie...
Côté coquelicot la deux est la plus chouette je trouve, j'aime bien le contre jour...
C'est le D200 réparé que tu dérouilles ?
A pluche,
Sylvie

Gaelle a dit… le 6 octobre 2011 à 18:15

C'est un peu cela, oui, une reprise en main remplie d'émotions...

laubaine a dit… le 26 novembre 2011 à 19:36

très beau ,superbe lumière j'aime beaucoup la 2ème images

Anonyme a dit… le 9 mai 2012 à 12:01

Bonjour, superbes images, bravo pour votre coup d'oeil.

Enregistrer un commentaire

Un petit mot ... ça fait plaisir !